Après une longue période chaos, cinq royaumes vivent dans une cohabitation relative, chacun ayant ses intrigues internes.
 

Partagez | .
 

 Merewen Leadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Merewen Leadan   Lun 27 Fév - 18:39


LEADAN Merewen


  • Rang : C
  • Race : Humaine
  • Age : 23 années
  • Royaume/faction : Aquasca, mais originaire d'Eryndôr
  • Fonction(s) : Mercenaire
  • Classe : Guerrier

Équipement et Pouvoirs


  • Arme(s) :
    - Un cimeterre normal.
    -Deux couteaux de lancer normaux.
    -Un arc et quelques flèches.
    -Peut ne pas être considéré comme une arme: Gwen, une panthère noire.

  • Armure :
    -Pas grand-chose, juste du tissu. Un pantalon en cuir, un haut en peau d'animal et des bottes hautes.
    Il lui arrive de prendre une cape afin de se protéger des intempéries.

  • Objets spéciaux:
    Aucun

  • Caractéristiques raciales:
    Je suis une humaine, tout ce qu'il y a de plus banal.

  • Don(s) : (si vous en avez)
    - Agilité accrue: aussi agile qu'un chat, c'est d'ailleurs grâce à l'un d'eux que je suis devenue ainsi.
    -La capacité à suivre une piste, à en trouver ou à l'inverse je suis capable de faire en sorte qu'on ne puisse pas me suivre.

  • Sorts / Techniques :
    Spoiler:
     
  • Techniques rang C :
    -Attaque bondissante: Le nom dit tout, qu'il y est quelque chose ou pas, Merewen est capable d'infliger un coup puissant à ses adversaires en prenant un peu de hauteur.
    -Coup paralysant: Merewen peut envoyer une onde de choc sur le corps de son adversaire à l'aide d'un coup de cimeterre. La durée de paralysie augmente avec de la pratique, mais elle ne dépassera jamais la barre des 3 minutes. Elle dépend également de l'adversaire, de son équipement.

  • Techniques rang D :
    -Cherche coeur:Chaque flèche touchant l'adversaire lui inflige des blessures graves. Meilleure sont les conditions de tirs (distance, énergie disponible, circonstances rp,..), plus la flèche à de chances de se toucher le coeur.

Description physique
A première vue on pourrait croire que la jeune femme fait partie des rares femmes à être grande. Grave erreur, la jeune femme semble grande uniquement parce qu'elle possède de longues jambes. Celles-ci joue sur la vue des gens et leur fait croire quelque chose qui n'est pas vraie, Merewen est petite, enfin elle mesure un petit mètre soixante-deux. Pas très grande en effet, mais pas très lourde non plus. La jeune humaine n'a jamais dépassé les cinquante-trois kilos, pourtant elle n'a pas la peau sur les os. Loin d'avoir la peau sur les os, la jeune femme possède des formes convenables et là où il faut. Merewen a donc une allure tout à fait acceptable pour une personne de son espèce, un peu de muscle aux bons endroits pour faire ce qu'elle veut.

La peau de la jeune femme est légèrement dorée, en fait sa peau absorbe facilement le moindre rayon de lumière ce qui colorie sa peau. Il est donc rare voir impossible de la voir blanche, mais aussi impossible de la voir marron ou noir. Une peau qui se colorie facilement et qu'il n'est pas fragile dans le sens que les marques ne restent pas très longtemps visibles sauf si vous y êtes allé très fort. Enfin sa peau est très douce, comme la peau d'un bébé, un détail qui montre que son corps n'a pas vraiment eut envie de grandir.

Si on se concentre sur son visage, on notera que la jeune femme semble avoir gardé le visage d'une adolescente. Apparemment celui-ci n'avait pas vraiment envie de changer pour prendre une allure plus mature, plus sérieuse et dure. Ce qui attire souvent l'attention est généralement les yeux de la jeune femme, des yeux bleus. La couleur des yeux de Merewen dépend de deux facteurs, premièrement la luminosité et le temps, s'il fait sombre et pluvieux les yeux de la jeune femme deviendront aussi sombres que le fond des océans. S'il fait beau ils prendront la couleur claire du ciel. Le deuxième facteur est son état d'esprit, lorsqu'elle n'arrive pas à se contrôler la couleur de ses yeux suivent l'humeur générale, foncé si triste ou en colère et clair si heureuse. Ses cheveux ne sont pas vraiment différents de ceux des autres humains, brune, Merewen possède de cheveux qui lui arrivent jusqu'aux épaules et qui ne lui demande pas trop d'entretien. Lorsqu'ils commencent à la gêner, elle les attache à l'aide d'une ficelle ou d'un bout de cuir travaillé pour cet usage.  

Niveau vestimentaire on pourrait dire que Merewen à toujours chaud, car elle n'a jamais beaucoup de choses sur son corps. Un pantalon en cuir, c'est la seule chose qui ne change pas avec ses bottes. Pour une raison inconnue elle se refuse à porter une autre matière. Les bottes de la jeune femme sont également faites en cuir et possède un petit talon qui la grandit légèrement. Ses bottes remontent jusqu'aux genoux, protégeant ceux-ci des nombreux chocs qu'elle peut recevoir. Le haut n'est pas très compliqué, il est fait pour soutenir sa poitrine et couvrir la région de l'estomac et du diaphragme. Généralement le haut ne descend pas en dessous du nombril. La pièce unique est attachée à l'arrière par des lanières et au niveau du coup. Elle protège aussi ses avant-bras avec des bouts de peau taillés par ses soins, retenu au niveau des doigts et fixé juste au-dessus des coudes. Ces pièces ont plus un rôle protecteur qu'autre chose.
Néanmoins, lorsque l’hiver arrive elle change de haut, mettant un haut plus long et qui recouvre ses bras, par contre elle semble aimer les décolletés. Elle porte aussi une cape au cas où il se mettrait à pleuvoir ou si le vent devenait trop froid.
On peut aussi apercevoir une ceinture à laquelle pend son cimetière, son carquois est attaché sur son dos avec son arc.

Mis à part cela elle ne porte aucun bijoux, ils sont inutiles et fonds du bruit. Pas de marque de naissance et aucun tatouage n’est présent sur sa peau.


Description psychologique
Au fond Merewen n'est pas une femme difficile à comprendre, elle est comme tout le monde jusqu'à un certain point. Tout d'abord, elle ne ressemble pas du tout aux autres femmes, du moins pas à celles qu'elle connait. Elle n'est pas du genre à rester à la maison à rien faire ou bien à ne faire que les tâches ménagères habituelles. Merewen est une belluaire et comme tous les belluaires elle se bat, c'est peut-être ce petit détail qui fait qu'elle n'arrive pas vraiment à se comporter comme les autres femmes.

Une femme qui ressemble à un homme.
Ayant passé la plus grande partie de sa vie avec son père, il est naturel de comprendre que parfois la jeune femme ait des manières d'hommes. Elle se sent d'ailleurs mieux en compagnie des hommes qu'avec les femmes, simplement pour les sujets de conversations. Parler des hommes, de la cuisine ou je ne sais quoi encore est quelque chose dont elle a horreur. Il est plus intéressant pour elle de parler technique ou des différents lieux de chasse. Elle ne fait pas vraiment attention à son physique, se fichant bien d'avoir des mèches de travers où porter des vêtements abimés. Elle a d'ailleurs horreur des robes, il est déconseillé d'essayer de lui en mettre une de force, vous risquez d'être surpris du résultat.

Une femme qui n’a pas quitté la phase de l’enfance.
Comme son corps, Merewen semble ne pas vouloir quitter le monde de l'enfance. Ceci est purement inconscient, mais pour une certaine raison elle se comporte parfois comme une gamine. Chose qui surprend toujours les premières fois, mais on s'y fait vite, car ça n'est pas trop prononcé. Un défaut, la curiosité. Merewen est très curieuse et cette curiosité ne disparait que lorsqu'elle a trouvé ou compris. Il est donc conseillé de bien cacher ses secrets ou alors de ne pas essayer de les cacher, sinon elle vous collera jusqu'à tout savoir de vous. Le jeu est une chose que les enfants aiment bien, les jeux de la jeune femme sont les entraînements. Elle ne dira jamais non pour un entrainement, prenant ceci comme un jeu plus qu'une corvée elle oubliera rapidement la notion du temps.

Une femme comme une autre avec des peurs et des secrets.
Il ne faut pas oublier tout de même qu'elle est humaine et une femme. Comme tout le monde la jeune femme possède des craintes, des peurs. La plupart de ses peurs elle les gardera pour elle, ne voulant pas dévoiler à tout le monde ses points faibles, mais une chose qu'elle ne peut pas cacher est sa peur pour la foudre. Un petit accident à fait qu'elle ne supporte ni le son, ni la vue de ce phénomène naturel (ou pas). Des secrets, qui n'en a pas ? Et comme tout le monde Merewen en a, beaucoup ou peu tout dépend du point de vue. Et c'est peut-être l'importance de ses secrets qui font d'elle ce qu'elle est aux yeux des autres. Peut être n'est-elle pas ce que vous voyez .... Qui sait où est la vérité, peut être est-elle une bonne actrice après tout qui ne l'est pas un peu ?
"je suis aussi mystérieuse que les montagnes ..."


Une femme de la nature.
Ayant vécu dans une forêt, la jeune femme c'est donc vu son goût pour la nature développée. Elle aime beaucoup se perdre dans les bois, dans un champ ou dans le cours d'eau d'une rivière. Il lui arrive de s'allonger sur le ventre de sa panthère et toutes les deux sommeillent sous le soleil. Elle respecte aussi toutes les formes de vie, lorsqu'elle chasse elle remercie la terre et prie pour que l'âme de l'animal trouve la paix. Elle ne fait du mal à un animal que lorsque cela est nécessaire, mais la majorité du temps les animaux ne souffrent pas, ils meurent d'un coup. Elle supporte donc mal l'idée que l'on puisse frapper une bête quel que soit la raison.

Une femme qui possède beaucoup de facettes, mais la question qui se pose est la suivante : êtes-vous sur de voir la vérité et non pas ce qu'elle veut vous faire croire ? êtes-vous sûr que ce que je vous dit est vrai ? à vous de me le dire. Wink


Histoire
Une vie, une histoire. Je me suis toujours demandé pourquoi les êtres vivant dotés de raison veulent toujours savoir ce qu’il nous est arrivé avant. Le passé est une chose importante pour l’avenir, je suis d’accord, mais elle ne doit pas forcément avoir le contrôle du futur. Je n’y accorde pas vraiment d’attention, je n’oublie pas, mais mon passé ne dicte pas la suite de mes pas. Mais si vous voulez savoir, je peux vous dire ce qui a fait que je suis ici maintenant.

Je m’appelle Merewen Leadan et prononcez le Méréwène Léadanne s’il vous plait. Je suis originaire d’Ostawar, le village qui est situé dans la forêt d’Eryndôr. Comme vous devez vous en douter, je n’ai jamais vraiment vu les Sylvaris, ceux-ci n’aiment pas vraiment se mélanger apparemment. Je vivais avec mon père, un belluaire comme moi et ma mère, celle-ci ne faisait pas grand-chose, mais elle était une excellente cuisinière et connaissait les propriétés des plantes.

Jusque là tout va bien, je ne vous ai pas perdu ? Vous l'avez remarqué, mon père était un belluaire, c'est peut-être à cause (ou grâce ça dépend comment on voit les choses) à ça que je suis devenue belluaire moi-même. Mon père travaillait avec un loup gris, celui-ci était de taille moyenne et un joli pelage. Il sortait souvent dans la forêt avec ce loup, dont le nom m'a toujours échappé, parfois il revenait avec le fruit de sa chasse. Et tous les jours il nous disait qu'il avait fait attention, la chasse ne semblait pas être bien appréciée par tout le monde, mais tous au village semblait heureux d'avoir certaines prises de mon père.  

Quand je fus capable de marcher et dire quelques mots, mon père me prenait avec lui et m’enseignait quelques petites astuces pour rester en vie. Je me souviens encore de cette première journée dans les bois, le bruit des animaux, des insectes et la lumière du soleil qui traverse le feuillage des arbres. Un instant magique. Ce fut ça tous les jours, mon père me prenait avec lui dans la forêt, me montrant petit à petit ce qu’il fallait savoir d’une forêt. Les bons côtés comme les mauvais. Les plantes qui pouvaient nous nourrir ou nous tuer, la différence entre les animaux tolérants et les animaux dangereux.

Lorsque j'ai atteins les six ans, mon père commença à m'enseigner l'art du pistage, ou comment suivre une proie et comment faire en sorte de ne pas être suivi. Au début j'avais vraiment beaucoup de mal avec certaines empreintes, elles se ressemblaient toutes, mais plus le temps passait et plus je comprenais les différences, plus je les voyais. Mon père me disait toujours que pour pister une proie il faut savoir se mettre dans sa peau. Reconnaitre des traces est une chose, dissimuler les siennes en est une autre. La technique est de marcher sur les zones tapies par les feuilles mortes, éviter la boue ou une herbe trop fraiche, autant vous dire que ça n'est pas de la tarte. J'avoue être plus douée pour retrouver que pour me cacher, personne n'est parfait.

Jusqu'à mes douze ans, je passais toute la journée dans la forêt Allongée sur le sol à observer une famille de sanglier ou d'autres animaux que j'avais retrouvé, mais je le faisais toujours pour le plaisir de les voir. Normalement je devais m'entraîner au tir à l'arc, mais je n'aimais pas le principe donc je ne faisais que le minimum nécessaire. Malheureusement ça n'avait pas l'air de plaire à mon père, il essayait par tous les moyens de me motiver, sans grands résultats. Alors, un jour il me prit avec lui lors de la chasse en me disant qu'il allait me montrer une technique qui me servirait plus tard. Une technique fatigante, mais qui touchait tout le temps la cible, le cherche coeur. Pour me montrer son efficacité il l'utilisa sur un pauvre petit lapin qui passait, la flèche s'envola et le lapin tomba sur le sol mort. C'est à ce moment qu'il m'a expliqué le principe des âmes. Lorsqu'on c'est approché, mon père à retirer la flèche et il a commencé à parler à l'animal mort. Puis il c'est tourné vers moi et doucement il me dit :

"Toute âme est précieuse, il est de notre devoir de remercier l'animal pour sa chair et sa peau et prier pour que son âme trouve la paix qu'elle mérite."

Après, il ne me lâchait plus, alors je m'entraînais toute la journée dans la forêt. Mon père avait installé des cibles en bois et en paille, ainsi on ne risquait pas de briser les arbres, quoi qu'au début c'était très dur. Le temps passait et au grand drame de ma mère, je ressemblais plus à mon père qu'à elle et pendant un moment elle se mit à se demander si elle avait vraiment eu une fille.

Puis vers mes treize ans, mon père partit en nous informant qu'il allait en ville. Je restais ainsi seule avec ma mère, celle-ci se mit en tête que j'allais apprendre la cuisine et d'autres choses. L'espoir fait vivre. Le départ de mon père ne m'empêchais pas de passer mes journée dans la forêt, j'avais même modifié une mes robes pour qu'elle ne me dérange pas pendant des excursions. La forêt était de toute façon le seul endroit où je pouvais rester, chez moi impossible. Dans le village, impossible, parce que tout le monde me disaient qu'une femme ne devait pas faire ce que je faisais.

Un jour, alors que je m'enfonçais entre les arbres, arc sur l'épaule. La forêt était calme, quelques oiseaux volaient par ci, par là, mais elle était beaucoup trop calme. Je me suis mise à suivre une piste, des empreintes d'un félin était bien visibles sur la mousse humide. Mais ce qui m'avait attiré était des petites tâches rouges sur les feuilles. Plus loin je trouvais une panthère allongée sur la mousse, le pelage sombre possédait des reflets violets, mais une large cicatrices était visible sur son flan et une autre sur la patte arrière.

Ma main attrapa mon arc et je la déposa sur la mousse avant d'avancer doucement. L'animal redressa doucement et me fixa, un grognement se fit entendre. Je me figeais, accroupi sur la mousse. Pendant un bon moment je suis restée ainsi, regardant le pauvre animal qui commençait à avoir du mal à garder la tête relevée. Le soleil commençait à disparaître quand le félin finit par accepter ma présence et s'écroula sur la mousse humide.

Pendant les jours qui suivaient je retournais voir le félin, ramenant de l'eau et de quoi manger pour qu'il ne meurt pas de faim. Soigner un tel animal était plus difficile, je n'avais pas trop de connaissances et le félin ne me faisait pas assez confiance. Au final je lui mettais des bandes de tissus propres et nettoyais rapidement les blessures. Le temps passais doucement et le félin se remettait doucement, mais étrangement il ne quittait pas cette zone. J'avais fait un abri pour la protéger des intempéries, souvent je la retrouvais dessous, tête fixée sur le petit chemin que je prenais. Puis lorsqu'elle commençait à se sentir mieux on faisait quelques promenades puis elle se mit à bondir dans tous les sens. C'est à ce moment-là que je me suis mise à travailler mon agilité, sinon je savais que je ne pourrais pas la suivre et la panthère ne pouvait pas rester sur le sol tout le temps.

Puis mon père était revenu. Je faisais attention à ce que je disais et comment j'allais voir la panthère. Mais au final cela ne servait à rien, mon père avait déjà compris qu'il se passait quelque chose. Je l'emmenais près de la panthère, celle-ci ne donnait pas l'impression d'être heureuse, mais on a vite comprit que c'était le loup qui la dérangeait.
On n'a rien dit à ma mère, mon père gardait le silence si je me mettais au cimeterre en même temps. C'était pour ça qu'il était parti, il était allé en ville pour me prendre un cimeterre. Je comprenais mieux maintenant pourquoi ma mère était en colère après lui, surtout depuis qu'il était rentré. Il m'enseigna les bases du cimeterre et m'enseigna un coup paralysant. Entre l'entrainement à l'arc, au cimeterre, les chasses j'arrivais à partir une petite heure pour retrouver la panthère.

À mes dix-huit ans, je commençais à maitriser tout ce que mon père m'enseignait et grâce à Gwen, la panthère que j'avais finalement renommée, j'apprenais une nouvelle technique avec le cimeterre, un coup bondissant. Mais si à treize ans je restais souvent dans la forêt, à dix-huit, je ne rentrais que parce que ma mère me l'ordonnait. Je partais, le matin très tôt pour retrouver Gwen, et je rentrais tard le soir. J'aidais mon père lors des chasses, ce qui redonnait le sourire à certains villageois qui commençaient à plus me voir comme une enfant et moins comme une femme.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. La fin fut écrite le jour où mon père partit apparemment on lui avait demandé de l'aide, peut être aurait-il dû refuser. Lorsqu'il est parti du village ce jour-là, le ciel était sombre et un orage menaçait d'éclater. C'était la dernière fois que je le voyais.
Mon père n'est jamais rentré à la maison et moi j'avais essayé de maintenir son rythme pour les chasses et tout le reste. Malheureusement ma mère devenait de plus en plus invivable, elle devenait infecte lorsqu'elle était inquiète. Un jour j'en eue assez de cette vie, alors j'ai pris mes affaires, de quoi manger et je suis partie pour la grande ville des hommes à Aquasca.

Je ne sais pas ce qu'il est advenu de ma mère, je ne sais pas si mon père est encore en vie. Tout ce que je sais, c'est que je suis là avec Gwen et que vous me devez un verre.

A propos de vous


  • Prénom /Pseudo : Si c'est optionnel alors Merew
  • Age : Optionnel? Bah vu que vous avez demandé l'âge à l'inscription, je pense que vous le connaissez déjà  : 21 ans.
  • Comment avez-vous connu le forum ? par un top site.
  • Code règlement :  obligatoire? vous êtes pas drôle ....
    bon bah le voilà :
    Spoiler:
     



Dernière édition par Merewen Leadan le Ven 17 Aoû - 14:01, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elcadia Arkhendar

Sainte des Abysses

Sainte des Abysses
avatar

Féminin
Messages : 1243
Age : 33
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Asura
Fonction(s): la Sorcière, Première Mage du royaume, Membre du Conseil des Mages
Influence:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Lun 27 Fév - 19:30

Bienvenue parmi nous, en espérant que tu t'amuseras bien ^^

Si tu as des questions n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Lun 27 Fév - 22:52

Merci beaucoup ^^.

Bon il ne me reste plus que l'histoire, mais puis je vous demander si ma fiche passe pour le moment où dois je faire des modifications?
Surtout au niveaux des techniques ...

merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elcadia Arkhendar

Sainte des Abysses

Sainte des Abysses
avatar

Féminin
Messages : 1243
Age : 33
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Asura
Fonction(s): la Sorcière, Première Mage du royaume, Membre du Conseil des Mages
Influence:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Mar 28 Fév - 1:10

Alors pour les armes, armures, aucuns problèmes.

Pour les dons, pas de soucis pour le pistage, il devra être justifié dans l'histoire mais je ne pense pas que cela sera un souci. Idem pour l'agilité, d'autres races en ayant plus naturellement, il devra être justifié également.

Les techniques :

Attaque puissante : pas de soucis.

Coup paralysant : aucun non plus. Pour la durée, en cas de réussite cela dépendra de l'adversaire, s'il a une armure, s'il a pu esquiver en partie etc,... . On peut dire que trois minutes c'est pour un adversaire qui n'a pas de protection et qui l'a pris de plein fouet ^^

Cherche coeur : dans le fond je n'ai pas de souci, mais la description manque de clarté selon moi. Je dirai plutôt :

Citation :
Chaque flèche touchant l'adversaire lui inflige des blessures graves. Meilleures sont les conditions de tirs (distance, énergie disponible, circonstances rp,..), plus la flèche à de chances de se toucher le coeur.

Voilà mis à part ce détail tout est bon à ce niveau à Wink


Dernière édition par Elcadia Arkhendar le Mar 28 Fév - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Belgarath Eridan

Coeur de Sannaeth

Coeur de Sannaeth
avatar

Messages : 954
Age : 29
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Humain(e)
Fonction(s): Fondateur des légions phénix, ancien membre du conseil des mages, membre de la cours du Nékaharkan
Influence:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Mar 28 Fév - 20:09

Sois la bienvenue parmi nous, je n'ai pas grand chose à dire de plus que mon acolyte ci dessus, si tu as d'autres questions... je suis également disponible ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Mar 28 Fév - 20:56

Merci Belgarath.

Je voulais vous prévenir,
ma fiche n'est pas fini (manque un bon bout de l'histoire),
mais j'ai attrapé la grippe à la fac et du coup je ne pense pas avoir la force de continuer à taper à l'ordi et aller en cours.
Comme j'ai des travaux pratiques et travaux dirigés obligatoire je pense privilégier la fac (bien que après m'avoir rendu malade 2 fois à une semaine d'intervalle je ne suis pas sur qu'elle le mérite >.<)

Je vais tout de même essayer d'écrire la suite de mon histoire sur papier.
Je suis donc navré de vous annoncer une absence non voulu de ma part. Au pire je finirais ce Week end je pense.

Si ça empire je vous contacterais ou demanderais à un ami de vous laisser un message sur le forum.

Encore désolé ... j'en voulais pas je vous le jure!!!

Bonne soirée à vous.
Merewen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elcadia Arkhendar

Sainte des Abysses

Sainte des Abysses
avatar

Féminin
Messages : 1243
Age : 33
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Asura
Fonction(s): la Sorcière, Première Mage du royaume, Membre du Conseil des Mages
Influence:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Mar 28 Fév - 21:30

Pas de soucis, tu n'as pas à t'excuser tu y es pour rien. On ne prévois pas ce genre de choses ça c’est sûr, on s'en passerait bien Caprice

Soigne-toi bien et occupe-toi de tes études avant tout, l'IRL passe d'abord. Ta place parmi nous reste au chaud ne t'inquiètes pas ^^

Bon courage en tout cas et donne nous des nouvelles si tu peux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 12:37

Bonjour,
je vais un peu mieux donc je peux vous dire que je suis de retour ^^.

EDIT:
j'ai fini mon histoire, navré si ça n'est pas terrible :s
dites moi si je dois changer quelque chose ....
euh .... j'ai pas corrigé l'orthographe et autre .... (nulle en ortho ...)

Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elcadia Arkhendar

Sainte des Abysses

Sainte des Abysses
avatar

Féminin
Messages : 1243
Age : 33
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Asura
Fonction(s): la Sorcière, Première Mage du royaume, Membre du Conseil des Mages
Influence:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 15:18

Bon retour, content que tu ailles mieux Danse

Alors pour les aspects techniques, on avait vu donc c’est bon.

Les descriptions : le personnage est très bien décris, je n’ai rien à redire, on a tout pour le cerner.

L'histoire est intéressante à lire, on suit bien l'évolution du personnage. Petite remarque, en haut de ta fiche, tu as mis que tu étais d'Aquasca, or tu d'Eryndôr dans ton histoire. Tu dis à la fin qu'elle prend ses affaires et s'en va, donc si c’est en Aquasca cela est peut-être à préciser.

Quant à la fonction que tu as laissé vide, tu peux être soldat, bien qu'en Eryndôr le terme est relatif, après en Aquasca tu peux être dans l'armé également ou avoir une autre profession (mercenaire, guide,...).

Au niveau de l'orthographe (tu croyais y échapper hein Innocent ), je ne t'en tiendrai pas rigueur pour te valider, mais je te demanderai quand même de relire un coup pour corriger avant de la passer dans les fiches validées.

Voilà pour le moment Joyeux


Dernière édition par Elcadia Arkhendar le Jeu 8 Mar - 15:47, édité 2 fois (Raison : Phrase tordue corrigée ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 15:31

nyouf!
j'avais peur que certains passages n'ailles pas Oups
j'ai rajouter la destination dans l'histoire xD et j'ai mit une fonction.

Je sors de mon cours d'option et je commencerais la correction en amphi Wink

miciii Joyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgarath Eridan

Coeur de Sannaeth

Coeur de Sannaeth
avatar

Messages : 954
Age : 29
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Humain(e)
Fonction(s): Fondateur des légions phénix, ancien membre du conseil des mages, membre de la cours du Nékaharkan
Influence:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 15:44

*Prend conscience que l'on incite les jeunes à rp plutôt qu'à écouter en amphi et ça c'est la classe Content *
Content également que tu ailles mieux, tes pouvoirs, tes descriptions et ton histoire me plaisent je n'ai rien à redire donc dès que tu aura fais les quelques correction demandé par la femme sonar un peu plus haut, tu sera validé par mon Oui également =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 16:45

Et oui, mais en fait vu que mon amphi de ce soir était assez cool, je peux bien faire écoute et correction avec bonpatron.

Finalement mon cours d'option a quelques difficultés pour avancer (le prof à du mal) du coup j'ai passé ma fiche sur bonpatron. Content

J'ai donc fini ma vérification (normalement Oups )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elcadia Arkhendar

Sainte des Abysses

Sainte des Abysses
avatar

Féminin
Messages : 1243
Age : 33
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Asura
Fonction(s): la Sorcière, Première Mage du royaume, Membre du Conseil des Mages
Influence:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 17:01

Et bien tout me semble bon, tu es validée ^^

Tu n'as plus qu'à faire ta demande de rang, ouvrir ton journal et Belgarath te contactera sous peu pour le début du rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Merewen Leadan


avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 26

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 17:03

bien patron! Innocent

Je vais faire tout ça tout de suite Content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgarath Eridan

Coeur de Sannaeth

Coeur de Sannaeth
avatar

Messages : 954
Age : 29
Commentaires : Administrateur

Feuille de personnage
Race: Humain(e)
Fonction(s): Fondateur des légions phénix, ancien membre du conseil des mages, membre de la cours du Nékaharkan
Influence:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Merewen Leadan   Jeu 8 Mar - 17:08

On vois ces jeunes qui ont du temps pendant leurs cours ha dedieu si je pouvais avoir un peu plus de cours Salut
Bon alors bienvenue officiellement parmi nous et donc je te mp :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Merewen Leadan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Merewen Leadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valhistar :: Prologue :: Présentations :: Cimetière-